Navigation – Plan du site
EPHE
Résumés des conférences
Histoire de l’Extrême-Orient prémoderne

Histoire et cultures de la Chine (Xe-XIVe s.)

Conférence de Pierre Marsone
p. 351-371

Résumé

Programme de l’année 2015-2016 : Histoire des empires sinisés (Liao, Jin) et de la Chine sous les Mongols : histoire des Khitan (907-1125) : le règne de Shengzong (suite, 1026-1046).

Haut de page

Texte intégral

1Dans la continuité avec le travail entrepris les années précédentes, nous poursuivons la traduction complète et commentée de l’Histoire des Liao (Liaoshi 遼史). Nous avons pu ainsi parcourir vingt années (1026-1046) du règne de l’empereur Shengzong. L’édition de la traduction commentée, prévue à moyen terme, ne pourra être réalisée qu’après l’achèvement d’une section majeure du Liaoshi, comme la chronologie (« Benji »), et un résumé présente un intérêt limité. C’est pourquoi nous avons préféré, comme les années précédentes, reproduire ici la traduction brute du texte, qui constitue en quelque sorte une édition partielle et provisoire du document final. Les seuls éléments du texte original qui ne figurent pas dans cette traduction sont les indications précises des jours à l’intérieur d’un mois, et ce dans le but d’alléger et de raccourcir le texte.

Liaoshi 遼史 (Histoire des Liao), chapitre 17 (第十七卷)

1026 (suite)

2Au 10e mois, les chefs des tribus Hesuguan vinrent en audience. On envoya un émissaire demander au pays de Xia pourquoi il avait fait la guerre aux Song au 5e mois. L’ancien grand roi du Sud Zhiligun fut nommé sänggüm en chef des Wugu et Dilie. Xiao Xiaoshun et Xiao Shaozong furent nommés serviteurs à la cour cumulants. Le gendre impérial Xiao Shaoye fut nommé conseiller du premier ministre [d’une capitale] (pingzhang zhengshi), l’ancien grand roi du Sud Hudujin fut nommé adjoint au vice-roi de la capitale Suprême et An’ge 安哥 commissaire impérial de Tonghuazhou 通化州. Au 11e mois, Han Yi 韓翼 et Tian Chengshuo 田承說 envoyés par les Song vinrent présenter les vœux de Shuntianjie (anniversaire de l’impératrice). Le lieutenant (小校) [Yelü] Saogu 掃姑 du commissariat à la répression du Nord-Ouest ayant accusé le commissaire à la répression Xiao Hui de trois fautes, l’empereur ordonna au directeur de l’armée Aoguzhen 奧骨禎 d’examiner la question.

3Au 12e mois, la tribu des Hesuguan 曷蘇館部 demanda à pouvoir élever ses propres étendard et tambour. Cela fut accordé. L’empereur ordonna de destituer les fonctionnaires qui n’accomplissaient pas leur mission de contrôle des préfectures, districts, shilie et mili des tribus du Nord comme du Sud. Les fonctionnaires corrompus ou tyranniques qui maltraitaient le peuple, qu’ils fussent grands ou petits, devaient être démis sur-le-champ et radiés à vie. S’ils n’étaient pas honnêtes et droits, même s’ils occupaient une fonction importante, ils devaient être remplacés sans délai. Ceux qui savaient se conduire honnêtement et qui étaient zélés devaient être promus, même s’ils étaient à des postes très inférieurs. Ceux qui au sein de leur tribu recevaient des pots-de-vin, une fois que l’affaire éclatait, devaient être considérés comme des citoyens ordinaires. On envoya Du Fang 杜防 et Xiao Yun 蕭蘊 comme émissaire et second pour les vœux d’anniversaire chez les Song. L’empereur s’arrêta au Liaohe.

1027

4La 7e année (Taiping 7, 1027), au 1er mois, Zhang Baowei 張保維, Sun Jiye 孫繼業, Kong Daofu 孔道輔 et Ma Chongzhi 馬崇至 envoyés par les Song vinrent présenter les vœux. L’empereur alla au Huntongjiang 混同江. Le Jurchen Bailü 白縷 fut nommé tiyin, et Puma 蒲馬 fut nommé grand précepteur de la tribu Yanmu 巖母部. Un envoyé de la tribu des Pulumaoduo 蒲盧毛朵部 vint apporter le tribut. Au 4e mois, l’empereur chassa au col Heiling. Au 5e mois, il se mit à l’abri des chaleurs au mont Yong’anshan. Le commissariat à la répression du Sud-Ouest rapporta que dans les monts Yinshan on trouvait de l’or et de l’argent, et demanda d’y créer de la métallurgie. Cela fut accordé. On envoya aussi un émissaire aux sources du Liaohe pour y chercher des mines d’or et d’argent. Au 6e mois, on interdit que les colons vendent à leur guise les céréales de l’État. Xiao Hui reçut l’ordre de réprimer à nouveau les Zubu.

5Au 7e mois, l’empereur ordonna de réviser les lois. Il donna aussi cet ordre au gendre impérial Xiao Chubu 蕭鉏不 et à la princesse Nianmigun 粘米袞 : « L’impératrice doit être pour vous respectable comme un père ou une mère. Lorsque l’impératrice vient, elle vénère les aïeux et fait des offrandes dans une tente vide, manquant à ce que voudraient des rites parfaits. Désormais vous pouvez disposer des statues pour faire ces offrandes ». Il ordonna encore qu’aucun paysan de s’approche à moins de trente pas du bord des routes où passe le char impérial, et que ceux qui enfreindraient cet ordre ne seraient pas habilités à porter plainte.

6Au 9e mois, l’empereur se fixa au Liaohe. Au 10e mois, il ordonna que les fils des concubines dans tous les campements aient le rang social de leur mère. Au 11e mois, Shi Zhongli 石中立 et Shi Yisun 石貽孫 envoyés par les Song vinrent présenter les vœux de Qianlingjie (anniversaire de l’empereur). Wang Bowen 王博文 et Wang Shuang 王雙 présentèrent les vœux de Shuntianjie. Yang Youxuan 楊又玄 et Xing Xiang 邢祥 furent chargés de superviser les examens. Le commissaire impérial de la garnison de Kuangyijun 匡義軍 (Raozhou) et roi de la commanderie de Zhongshanjun Chage 查葛, le commissaire impérial de la garnison de Baoningjun (Dingzhou) et roi de la commanderie de Changshajun Xiejianu 謝家奴 ainsi que le commissaire impérial de la garnison de Guangdejun (Qianzhou) et roi de la commanderie de Anlejun Suige 遂哥 demandèrent qu’en prenant leur poste ils puissent choisir un assistant qui leur enseignât les classiques et les histoires. Cela leur fut accordé. Wang Hŭm 王欽 de Sanhan 三韓 (Koryo) fut nommé commissaire impérial de Qishengjun 啟聖軍 (Yikunzhou) et Yang Ji 楊佶 vice-ministre de la Justice. Le général supérieur de gauche de la garde des Mille taureaux Yelü Guyu 耶律古昱 fut nommé grand roi du Nord. Au 12e mois, on envoya Yelü Suiying 耶律遂英 et Wang Yongxi 王永錫 apporter les vœux d’anniversaire à l’impératrice douairière des Song, et Xiao Susa 蕭速撒 et Ma Baoyong 馬保永 apporter les vœux de Nouvel An. Le chambellan des insignes impériaux (金吾) Xiao Gaoliu 蕭高六 fut nommé sänggüm de l’armée Sheli 舍利軍 des Xi 奚.

1028

7La 8e année (Taiping 8, 1028), l’empereur alla au Huntongjiang. Les Tangut (Dangxiang 党項) firent une incursion et furent défaits. On ordonna aux fonctionnaires des préfectures et des districts d’encourager l’agriculture. Au 2e mois, le vice-roi de Yanjing (capitale du Sud) Xiao Xiaomu 蕭孝穆 demanda à pouvoir installer un chef des éclaireurs pour la surveillance sur le Jumahe à la frontière avec les Song. Cela lui fut accordé. Au 3e mois, l’empereur s’arrêta au Changchunhe. Au 5e mois, il alla prendre le frais au mont Yong’anshan. Au 6e mois, Han Ning 韓寧 et Liu Xiang 劉湘 furent nommés émissaire et adjoint pour présenter les vœux d’anniversaire à l’impératrice douairière des Song, et Wu Kehe 吳克荷 émissaire pour présenter les vœux d’anniversaire au roi du pays de Xia Li Dezhao 李徳昭. Le grand roi du Nord par intérim Yelü Zhengliu 耶律鄭留 fit savoir dans un mémoire qu’au 11e mois de cette année le prince héritier allait se marier et que les clans devaient préparer la tente de la rencontre des familles. L’empereur ordonna à trente foyers de familles riches de le financer. Au 7e mois, le commandant des tentes Yaonian Chen’ge 陳哥 fut nommé inspecteur militaire du Nord-Ouest et chargé avec Xiao Xieling 蕭諧領 de contrôler deux territoires à pacifier. Le grand roi du Sud Yelü Dilie 耶律敵烈 fut nommé vice-roi de la capitale Suprême. L’empereur alla chasser à la plaine des Pins. Au 9e mois, le premier ministre de Bohai Luohan 羅漢 fut chargé temporairement de la fonction de gouverneur militaire de la capitale de l’Est. L’empereur visita la capitale du Centre. Le commissaire impérial des Dilie du Nord 北敵烈 Yelü Yanshou 耶律延壽 demanda que l’empereur inspecte les tribus Dilie et leur remette étendard et tambour. L’empereur agréa. Le chef d’une tribu des Zubu, Hulan 胡懶, vint se rendre. Deux jours plus tard, le chef zubu Chonggu 舂古 vint se rendre.

8Au 10e mois, Tang Su 唐肅 et Ge Huaimin 葛懷愍 envoyés par les Song vinrent présenter les vœux de Shuntianjie. La femme d’un petit-fils du secrétaire [du Nord ?] et prince de Wei Yelü Xiezhen, Aguo 阿聒, ayant interpellé l’empereur, son petit-fils Guyu 骨欲 étouffa la chose mais l’affaire fut révélée. Tous deux furent donc inculpés et leur maison confisquée. L’empereur ordonna aux militaires de la ville de Yan (燕城) que, si l’ennemi attaquait, le gouverneur défendrait le sud-est, le gouverneur militaire le nord-ouest. La cavalerie et les fantassins sortiraient au combat, le vice-gouverneur militaire élèverait les fortifications et superviserait les troupes, et chacun ferait les exercices [militaires nécessaires].

9Au 11e mois, le prince héritier épousa Madame Xiao. Yelü Qiuhan 耶律求翰 fut nommé grand roi du Nord. Au 12e mois, le grand gardien des Yaonian Xiefoliu 謝佛留 fut nommé sänggüm de l’armée des Nuages célestes 天雲軍. L’ancien grand roi du Nord Yelü Liuning 耶律留寧 fut nommé commissaire impérial de Shuangzhou, Kang Yun 康筠 administrateur du campement Chongdegong, Xieshi 謝十 administrateur du campement Yongxinggong, Lüfen 旅墳 (Yelü Zongjiao) commissaire impérial de Yizhou, [?]an 囗菴 commissaire impérial de Liaozhou, Yelü Ye 耶律野 assistant du vice-roi de la capitale du Centre et Yelü Helutukui 曷魯突媿 grand général. L’empereur décréta que les fils des épouses secondaires, même s’ils étaient des hommes libres, ne pourraient prétendre à la succession héréditaire. Kou Jian 寇瑊 et Kang Deqiu 康得求 envoyés par les Song vinrent présenter les vœux de Qianlingjie. Zhu Jian 朱諫, Cao Ying 曹英, Zhang Yi 張逸 et Liu Yongzhao 劉永釗 vinrent présenter les vœux de Nouvel An aux deux campements. L’empereur décréta que, comme les deux Oncles de la Nation et les Sièges royaux du Sud et du Nord relevaient de l’aristocratie, les roturiers n’étaient pas autorisés à occuper des fonctions administratives dans ces institutions.

10Cette année-là on recruta 57 docteurs, dont Zhang You 張宥.

1029

11La 9e année (Taiping 9, 1029), au 1er mois, l’empereur revint de la capitale du Centre [à la capitale Suprême]. Au 2e mois, on envoya un émissaire apporter des choses à Wang Hŭm de Koryo. L’empereur alla sur les bords de la rivière Wolinhe 斡凜河. Au 5e mois, il alla s’abriter des chaleurs au mont Yong’anshan. Au 6e mois, le roi de la commanderie de Changsha Xiejianu fut nommé commissaire impérial de la garnison de Guangdejun (Qianzhou), le roi de la commanderie de Le’anjun Suige commissaire impérial de la garnison de Kuangyijun (Raozhou), et le roi de la commanderie de Zhongshanjun Chage commissaire impérial de la garnison de Baodingjun (Baojingjun, Dingzhou) et promu prince de Lu. Le prince de Yuzhang Tiebu 貼不 fut nommé commissaire impérial de Changningjun. Yelü Sizhong 耶律思忠, Yelü He 耶律荷, Yelü Hao 耶律暠, Yaonian Xiefoliu, Chen Miao 陳邈, Han Shaoyi 韓紹一, Han Zhibai 韓知白 et Zhang Zhen 張震 furent nommés émissaires et seconds pour apporter aux Song les vœux d’anniversaire et de Nouvel An aux deux palais. Au 7e mois, l’empereur alla au Heiling.

12Au 8e mois, Da Yanlin 大延琳 le sänggüm de l’armée Shelijun de la capitale de l’Est, arrêta le vice-roi et gendre impérial Xiao Xiaoxian 蕭孝先, et la princesse de Nanyang. Il fit exécuter le commissaire aux finances Han Shaoxun 韓紹勳, son assistant Wang Jia 王嘉 et le directeur général de l’armée des Quatre victoires 四捷軍 Xiao Pode 蕭頗得, puis il usurpa le trône, appela son État Xing Liao 興遼, « Renaissance [du pays] de la Liao », et adopta le nom d’ère Tianqing 天慶.

13En fait, dans l’est de la Liao, depuis le ralliement de [Liaoyang / capitale du Sud à] l’ère Shence, il n’y avait pas de réglementation du monopole sur l’alcool, le sel ou la levure, et la collecte des taxes dans les marchés frontaliers était aussi extrêmement souple. Feng Yanxiu 馮延休 et Han Shaoxun travaillèrent successivement à l’aligner sur la norme [du district] de Pingshan 平山 dans le secteur de Yan, mais le peuple ne le supporta pas. Depuis plusieurs années, Yan connaissait la famine. Le vice-commissaire aux finances Wang Jia avait proposé la stratégie de construire des navires et força ceux qui savaient naviguer à aller ravitailler Yan en transportant les céréales par bateau. Mais les voies fluviales étaient dangereuses, et beaucoup [de navires] avaient chaviré. Quoiqu’on eût expliqué les choses, [les fonctionnaires] ne les croyaient pas. Le fouet et la bastonnade étaient fréquents et le peuple, devant cette injustice, voulait se révolter.

14Yanlin avait donc profité de cette occasion. Il commença par exécuter Shaoxun et Jia pour contenter [le peuple]. Il convint d’abord d’une stratégie avec l’adjoint du vice-roi Wang Daoping 王道平. Daoping s’enfuit de nuit de chez lui, sortit des murailles, et avec Huang Pian 黃翩 de Huanglongfu, que Yanlin avait convoqué, se rendit au campement de l’empereur pour annoncer le coup d’État. Alors l’empereur leva des armées dans toutes les régions, pour passer à l’attaque au plus tôt. À ce moment-là, le sänggüm des Oncles de la Nation Xiao Pidi 蕭匹敵 contrôlait le territoire le plus proche de Yanlin. Il donna tout de suite l’ordre à ses soldats et à la garde de sa famille de contrôler les endroits stratégiques et de barrer la voie vers l’ouest. Le grand gardien (taibao) de Bohai Xia Xingmei 夏行美, qui avait aussi autrefois dirigé des troupes, se chargea de garder Baozhou. Yanlin envoya en secret un courrier urgent pour se rallier le général en chef Yelü Pugu 耶律蒲古. Xingmei lui dit alors la vérité. Pugu, ayant reçu le courrier, fit exécuter 800 soldats de Bohai et coupa la route vers l’est. Apprenant que ni Huanglong ni Baozhou ne s’étaient ralliées à lui, Yanlin envoya un détachement vers l’ouest pour prendre Shenzhou 瀋州. À peine le commissaire impérial Xiao Wangliu 蕭王六 était-il arrivé, son assistant Zhang Jie 張傑 annonça sa reddition et cela coupa l’élan de l’attaque. Quand [les révoltés] comprirent que c’était une fausse reddition, [Shenzhou] avait déjà préparé [sa défense]. Yanlin attaqua [Shenzhou] sans la prendre et s’en retourna. Les Jurchen du Sud et du Nord suivirent Yanlin, et Koryo suspendit le versement du tribut. Les troupes de toutes les régions arrivèrent successivement, et Yanlin tenait fermement la ville. Au 10e mois, le vice-roi de la capitale du Sud et prince de Yan Xiao Xiaomu fut nommé général en chef, le sänggüm des Oncles de la Nation Xiao Pidi vice-général en chef, et le grand roi des Six tribus Xi Xiao Punu 蕭蒲奴 directeur de l’armée pour aller à la répression.

15Au 11e mois, l’empereur alla au mausolée Xianling. Le lendemain, le vice-commissaire impérial de Shenzhou Zhang Jie fut nommé commissaire impérial. Vingt-deux docteurs de la capitale, dont Zhang Renji 張人紀 et Zhao Mu 趙睦, furent reçus à la cour. Ils furent examinés sur la composition d’un poème et tous reçurent les félicitations. Le général préposé à la garde de Baozhou, Xia Xingmei, fut promu ministre conseiller (pingzhangshi). Le gendre impérial Liu Siduan 劉四端 fut nommé temporairement à la direction du Xuanhuiyuan du Sud (宣徽南院). Au 12e mois, Qiu Yong 仇永 et Han Yongxi 韓永錫 envoyés par les Song vinrent présenter les vœux de Qianlingjie. Yelü Yu 耶律育, Wu Kehe 吳克荷, Xiao Keguan 蕭可觀 et Zhao Liyong 趙利用 furent désignés comme émissaires et assistants pour présenter les vœux des anniversaires aux Song ; Yelü Yuanji 耶律元吉, Cui Run 崔閏, Xiao Zhaogu 蕭昭古 et Dou Zhen 竇振 furent désignés pour présenter les vœux de Nouvel An aux Song l’année suivante.

1030

16La 10e année (Taiping 10, 1030), au 1er mois, Wang Yijian 王夷簡, Dou Chuyue 竇處約, Zhang Yi 張易 et Zhang Shiyi 張士宜 envoyés par les Song vinrent apporter les vœux. Au 2e mois, l’empereur visita Longhuazhou 龍化州. Au 3e mois, le sänggüm Xiao Pidi revint du Liaodong et dit que le dutong Xiao Xiaomu avait construit des fortins tout autour de la ville, à une distance d’environ cinq lis, que le gendre impérial Yanning et sa sœur cadette s’étaient échappés en creusant une galerie, mais que la princesse Cuiba, restée en arrière, fut trouvée et arrêtée par les gardes des créneaux. Au 4e mois, l’empereur alla au mausolée Qianling. Yelü Xingping 耶律行平 fut nommé commissaire impérial de Guangpingjun et Xia Xingmei commissaire impérial de Zhongshunjun (Yuzhou 蔚州). Au 5e mois, l’empereur alla s’abriter des chaleurs à Baipo 柏坡. Au 7e mois, l’empereur promulgua la procédure pour les examens impériaux de l’année suivante. Au 8e mois, le général des brigands (rebelles) de la capitale de l’Est Yang Xiangshi 楊詳世 envoya secrètement des gages [de son ralliement], indiquant qu’il ferait ouvrir de nuit la porte sud de la ville et accueillerait l’armée Liao. Yanlin fut capturé et Bohai fut pacifié.

17Au 10e mois, l’empereur se fixa à l’étang Changningdian 長寧淀. Au 11e mois, le vice-roi de la capitale du Sud et roi de Yan Xiao Xiaomu et ses officiers revinrent victorieux de la campagne à l’est. Vêtus de leurs uniformes militaires, ils furent reçus par l’empereur qui organisa un grand banquet en leur honneur. Le lendemain, Xiaomu fut nommé prince Dongping et vice-roi de la capitale de l’Est. Le sänggüm des Oncles de la Nation et gendre impérial Xiao Pidi reçut le titre de roi de la commanderie de Lanling 蘭陵郡, le roi des Xi Punu fut promu serviteur du palais (shizhong). Le vice-roi de Yanjing par intérim et serviteur du palais Xiao Hui fut nommé gouverneur militaire de Yanjing, l’ancien gouverneur militaire Weiwa 委窊 fut nommé grand général et commissaire impérial, le premier ministre et secrétaire Ma Baozhong fut nommé vice-roi de Yanjing par intérim, et le chef de l’armée (dujian) du siège royal des Xi [Xiao] Aguzhen 阿古軫 fut nommé gouverneur militaire de la capitale de l’Est. L’empereur ordonna de reconduire dans leurs fonctions les fonctionnaires méritants et capables de Bohai, et de disperser les autres dans les préfectures de Laizhou 來州, Xizhou 隰州, Qianzhou 遷州 et Runzhou 潤州. Au 12e mois, Mei Xun 梅詢 et Wang Lingjie 王令傑 envoyés par les Song vinrent apporter les vœux de Qianlingjie. Le roi de la commanderie de Qishuijun Yelü Dilie reçut la distinction de Vénérable père (尚父), et le commissaire impérial des Ugul Xiao Puda 蕭普達 fut nommé grand roi des Yishi (乙室部大王). Le vice-président de gauche du département des affaires d’État Xiao Lin fut nommé commissaire impérial de Linhaijun 臨海軍 (Jinzhou 錦州).

1031

18La 11e année (Taiping 11, 1031), l’empereur alla au Huntongjiang. Au 2e mois, il alla au Changchunhe. Au 3e mois, il était souffrant. Au 5e mois, l’été, il y eut des pluies diluviennes. Les cours d’eau sortirent de leur lit et changèrent de cours. Au 6e mois, le 1er jour du mois, l’empereur se fixa au nord de la rivière Dafuhe 大福河. Deux jours plus tard, il mourut dans le campement. Il avait 61 ans et avait régné 49 ans. La 1re année de l’ère Jingfu (1031), au 10e mois intercalaire, on lui donna le titre honorifique posthume de Wenwu daxiao Xuan huangdi et le nom de temple Shengzong.

Éloge

19Shengzong dès l’enfance fut brusquement appelé à monter sur le trône, les affaires restant aux mains de sa mère. Lorsque les Song attaquèrent sur deux fronts, il prit lui-même la tête des armées. La première fois il reprit Yan et Yun, et vainquit [Mi] Xin et [Cao] Bin, la deuxième fois il écrasa la région du Fleuve et le Nord. N’est-ce pas remarquable !

20Alors la mégalomanie apparut et la chance abandonna les soldats d’élite. À l’est ce furent les défaites du Cha et du Tuo, à l’ouest les pertes de Ganzhou. Voilà l’erreur de ceux qui s’imaginent obstinément pouvoir toujours remporter la victoire.

21Mais au cours de ses 49 ans de règne, il dénoua les conflits, promut des hommes capables, poursuivit les corrompus et les cruels, réprima les usurpateurs, donna des postes aux descendants des morts au champ d’honneur, fit ravitailler les pauvres des tribus, réprimanda les opportunistes et les personnages déloyaux, et refusa des recevoir les courtisanes de Koryo. Parmi tous les empereurs des Liao, celui qui a régné le plus longtemps et rendu impérissable sa renommée, c’est bien Shengzong !

Liaoshi 遼史 (Histoire des Liao), chapitre 18 (第十八卷)

1031 (suite)

22Xingzong, Shensheng xiaozhang huangdi 神聖孝章皇帝, s’appelait Zongzhen 宗真, son surnom était Yibujin, son nom khitan Zhigu 只骨. Il était le fils aîné de Sheng-zong. Sa mère était l’impératrice Qin’ai 欽哀, du clan Xiao. Dès sa naissance, l’impératrice Qitian 齊天 s’en occupa et l’éleva. Durant l’enfance il était très intelligent, et quand il eut grandi, il avait noble prestance, un visage de dragon avec une bosse sur le côté gauche du front. Il était ouvert et généreux, habile au tir à l’arc monté, connaissait bien les disciplines confucianistes et parfaitement la musique. À trois ans, il reçut le titre de prince de Liang. En Taiping 1 (1021), il fut investi prince héritier et à partir du 6e mois de la 10e année (1030) il trancha les affaires du secrétariat du Nord.

23La 11e année (Taiping 11, 1031) au 6e mois, quand Shengzong mourut, Xingzong accéda au pouvoir devant la dépouille. Trois jours plus tard il nomma sa mère (biologique), la première concubine Madame Xiao, impératrice douairière. Il envoya des émissaires annoncer le deuil aux Song, aux Xia et à Koryo. Cette année-là, au cours d’une audience dans la Xuanzhengdian 宣政殿, il proclama 57 jinshi, dont Liu Zhen 劉貞. Puis il décréta une grande amnistie et changea le nom d’ère en Jingfu. On apprêta le cercueil de l’empereur défunt et on le déposa dans la salle Taipingdian du Yong’anshan. L’impératrice douairière accorda aux gendres impériaux Xiao Chubuli 蕭鉏不里 et Xiao Pidi de se suicider. Sept personnes dont le directeur en chef des parcs impériaux (圍場都太師) le Jurchen Zhuguli 著骨里 et le sanggüm des gentilshommes zhihou (祗候郎君, huissiers) de droite Xiao Yanliu 蕭延留 furent exécutées et leurs cadavres exposés en public. Leurs familles furent réduites en esclavage et l’impératrice Qitian fut déportée à la capitale Suprême.

24Au 7e mois, l’impératrice douairière convoqua une grande assemblée des clans impériaux à la salle Taipingdian. Un émissaire de Koryo apporta les condoléances. L’empereur invita le prince de Jin 晉 Xiao Pugu 蕭普古 et d’autres pour boire et se divertir avec lui jusqu’au milieu de la nuit. Le lendemain, il joua au polo. Yelü Hanba 耶律韓八 fut nommé juge de gauche, Temoli 特末里 sänggüm des gentilshommes zhihou de gauche, et le commandant des Tentes horizontales, Legu 樂古, sänggüm par intérim des gentilshommes zhihou de droite. Yelü Zhengliu fut nommé sänggüm en chef des Yujue Dilie 于厥迪烈 et Gaoba sänggüm des Pishi de droite 右皮室. On ravitailla la population affamée de Jizhou 薊州. L’empereur ordonna de peindre le portrait de l’empereur défunt et révisa les procès. L’inspecteur (觀察) Yao Juxin 姚居信 fut nommé général supérieur. On [commença de] construire Qingzhou au sud du mausolée Qingling et l’on déplaça des populations pour la peupler et entretenir le mausolée. Comme cette année-là la récolte avait été abondante, on arrêta le ravitaillement en céréales du gouvernement militaire de la capitale de l’Est. L’empereur vint se recueillir devant le portrait de l’empereur défunt et sanglota longtemps. Puis il ordonna de faire les portraits du secrétaire du Nord Xiao Xiaoxian et du premier ministre du Sud Xiao Xiaomu qu’on placerait dans la salle Yurongdian 御容殿. Xiao Aguzhen fut nommé vice-roi de la capitale de l’Est. L’empereur visita la salle Taipingdian et brûla l’arc et les flèches que l’empereur défunt avait utilisés. Il visita dans sa demeure le prince de Jin Pugu qui était souffrant. Il révisa encore les procès. Un jour qu’il visitait la tente des Maîtres divins (神主帳), Madame Xiao des Aowei 奧隈 entra et l’empereur lui ordonna de se prosterner aussi.

25Au 8e mois, le cercueil de l’empereur défunt fut déposé dans la Zoutudian. Au 9e mois, l’empereur inspecta lui-même le mausolée de Qingling et visita l’impératrice douairière. Wang Sui 王隨 et Cao Yi 曹儀 envoyés par les Song accomplirent l’offrande rituelle. Wang Zong 王鬷 et Xu Huaixin 許懷信, Mei Xun 梅詢 et Zhang Lun 張綸 apportèrent les condoléances aux deux palais. Fan Feng 范諷 et Sun Jiye 孫繼業 vinrent féliciter [l’empereur] pour son accession au trône, Kong Daofu 孔道輔 et Wei Zhaowen 魏昭文 félicitèrent l’impératrice douairière pour son investiture. On brûla l’arc et les flèches ainsi que la selle et les harnais [de l’empereur défunt] à la salle Zoutudian. Un envoyé du pays de Xia vint apporter les condoléances. Pour l’offrande funèbre faite par les émissaires Song, [l’empereur] vint en vêtements de deuil à la Zoutudian. On envoya le vice-président du Censorat Yelü Zhu 耶律翥, le directeur de la Cour de greniers impériaux Zhang Que 張確, le sänggüm Yelü Li 耶律勵 et le commissaire à l’hébergement des hôtes étrangers Gao Weihan 高維翰 remercier les Song pour leurs condoléances.

26Au 10e mois, le grand ministre (宰臣) Lü Demao 呂徳懋 mourut. On exécuta des membres de la faction de [Xiao] Chubuli, dont Milenu 彌勒奴 et Guanyinnu 觀音奴. On envoya le ministre des Travaux publics Gao Deshun 高徳順 et le président de la cour des Banquets impériaux Li Kefeng 李可封 apporter aux Song des objets ayant appartenu à l’empereur défunt. Le général supérieur de la garde Lingjun de droite Yelü Xun 耶律遜 et le directeur des ateliers impériaux Ma Dan 馬憚 furent nommés émissaires de l’impératrice douairière pour remercier les Song. Le général supérieur de la garde des Portes de droite Yelü Yuanzai 耶律元載 et le yinjinshi (引進使) Wei Yong 魏永 furent nommés émissaires de l’empereur pour remercier les Song. Un émissaire du pays de Xia apporta de l’argent pour contribuer aux funérailles. Xiao Ge 蕭革, Zhao Weiguo 趙為果, Yelü Yu 耶律郁 et Ma Baoye 馬保業 furent nommés émissaires et adjoints pour les vœux de l’année suivante aux Song.

27Au [10e] mois intercalaire, l’empereur se rendit à la salle Zoutudian et inspecta les objets funéraires qu’on mettrait dans la chambre funéraire. Les services compétents proposèrent d’appeler l’anniversaire de l’empereur Yongshoujie 永壽節 et celui de l’impératrice douairière Yingshengjie 應聖節. L’empereur agréa. Il inspecta les nouvelles armures et fit ravitailler la population affamée de Huanglongfu. Au 11e mois, l’empereur à la tête de tous les ministres fit une offrande dans la salle Zoutudian. On sortit les parements et harnachements de l’empereur défunt ainsi que ses objets favoris, et on les brûla. On relâcha les rapaces des Cinq quartiers et on inhuma l’empereur Wenwu daxiao Xuan 文武大孝宣 au mausolée Qingling. L’empereur fit une offrande au Ciel et à la Terre et alla rendre visite à l’impératrice douairière. Il visita le mausolée Qingling et distribua aux ministres des objets qui avaient appartenu à l’empereur. La montagne [du Qingling] fut nommée Qingyunshan 慶雲山 [Réjouissance des nuages] et la salle du culte fut nommée Wangxiandian 望仙殿 [Aspiration à l’immortalité]. Au 12e mois, l’empereur rentra du Qingling. L’impératrice douairière tint sa cour pour les affaires politiques. L’empereur ne s’occupait pas lui-même des affaires. Les ministres lui adressèrent un mémoire [pour qu’il le fasse], mais il n’agréa pas.

28Cette année-là, la princesse Xingping épousa le fils de Li Dezhao roi du pays de Xia, Yuanhao. Yuanhao fut nommé duc du pays de Xia et gendre impérial.

1032

29En l’année Chongxi 1 (1032), au 1er mois, l’impératrice douairière tenant audience dans la salle Yuzhengdian 御正殿 reçut l’empereur et les ministres. Ren Bu 任布, Wang Zunfan 王遵範, Chen Yan 陳琰 et Wang Keshan 王克善 envoyés par les Song apportèrent les vœux. Zheng Xiang 鄭向 et Guo Zunfan 郭遵範 apportèrent les vœux de Yongshoujie. L’empereur alla à la forêt Xuelin 雪林. Au 2e mois, il y eut une grande chasse. Au 3e mois, le vénérable père et roi de la commanderie de Qishuijun [Yelü] Dilie fut à nouveau tiyin.

30Ce printemps, l’impératrice douairière accusa calomnieusement l’impératrice Qitian de faute, et elle envoya quelqu’un à la capitale Suprême pour la tuer. L’impératrice demanda de mourir après avoir pris un bain. Cela lui fuit accordé. Un moment plus tard, l’impératrice était morte.

31Au 4e mois, l’empereur alla prendre le frais à Bieniandou 別輦斗. Au 7e mois, il chassa dans la plaine des Pins. Xiao Dapu 蕭達溥, Wang Yingxiu 王英秀, Xiao Lu 蕭麓 et Zhang Suyu 張素羽 furent désignés pour présenter les vœux de Nouvel An et d’anniversaire aux Song l’année suivante. Au 8e mois, l’empereur se fixa à la source du Lahe 剌河. Le fils impérial Hongji naquit.

32Au 10e mois, l’empereur visita la capitale du Centre. Au 11e mois, l’empereur à la tête de tous les ministres présenta à l’impératrice douairière le titre honorifique « Fatian yingyun rende zhangsheng » 法天應運仁徳章聖. Les ministres offrirent à l’empereur le titre honorifique « Wenwu rensheng zhaoxiao » 文武仁聖昭孝. Une grande amnistie fut proclamée et le nom d’ère changé en Chongxi 重熙. Liu Sui 劉隨 et Wang Deben 王徳本 envoyés par les Song apportèrent les vœux de Yingshengjie. Yang Ji fut nommé senior de l’Académie. Des envoyés du pays de Xia apportèrent le tribut. Des chefs de Wuguo 五國 (Jurchen du Heilongjiang) apportèrent le tribut. Le roi du pays de Xia Li Dezhao mourut. Son fils le duc du pays de Xia Yuanhao fut investi [par les Khitan] roi du pays de Xia. Au 12e mois, Xu Yan 胥偃, Wang Congyi 王從益, Cui Ji 崔暨 et Zhang Huaizhi 張懷志 envoyés par les Song vinrent présenter les vœux pour l’année à venir. Furent aussi envoyés Yang Riyan 楊日嚴 et Wang Kezuan 王克纂 pour les vœux de Yongshoujie. Le grand roi du Nord Yelü Qiuhan fut nommé adjoint aux affaires du Secrétariat.

33Cette année-là, on reçut 57 docteurs dont Liu Shizhen 劉師貞.

1033

34La 2e année (Chongxi 2, 1033), au 1er mois, l’empereur alla vers l’est. Un envoyé du pays de Xia apporta le tribut. Le sänggüm des Jurchen Taiya 臺押, à la tête de ses officiers, apporta le tribut. Cao Cong 曹琮 envoyé par les Song vint annoncer le deuil de l’impératrice-mère Madame Liu. Zhang Dexiang 章得象 et An Jichang 安繼昌 vinrent apporter des affaires qui avaient appartenu à l’impératrice-mère. Alors on envoya le commissaire du campement Xingshenggong Yelü Shouning 耶律壽寧 et le jishizhong et rédacteur des décrets Li Kui 李奎 offrir le sacrifice funèbre. Le commissaire impérial de Tiandejun 天徳軍 (Wuliangsuhai) Yelü Qingning 耶律卿寧, le président de la cour suprême de justice He Daoheng 和道亨, le commissaire impérial de la garnison de Hexijun 河西軍 Yelü Song 耶律嵩 et le yinjinshi Ma Shiqing 馬世卿 furent nommés émissaires pour porter les condoléances aux deux palais.

35Au 7e mois, Yelü Shi 耶律寔, Gao Sheng 高升, Yelü Di 耶律迪 et Wang Weiyun 王惟允 furent envoyés par les deux palais pour transmettre les vœux d’anniversaire aux Song. Yelü Shigu 耶律師古 et Liu Wuchang 劉五常 furent nommés émissaire et adjoint pour transmettre les vœux de Nouvel An aux Song. Au 8e mois, l’empereur visita le Wenquangong 溫泉宮 et envoya des émissaires dans les régions pour inspecter les récoltes. Au 11e mois, Liu Bao 劉寶, Fu Zhong 符忠, Li Zhaoshu 李昭述 et Zhang Maoshi 張茂實 envoyés par les Song vinrent remercier pour l’offrande funèbre. Au 12e mois, Ding Du 丁度 et Wang Ji’ning 王繼凝 envoyés par les Song vinrent apporter les vœux de Yingshengjie. On interdit aux émissaires du pays de Xia de faire en chemin du commerce d’or et de fer. Zhang Pin 章頻, Li Yi 李懿, Wang Chongmu 王沖睦, Zhang Wei 張緯, Li Hong 李紘 et Li Jiyi 李繼一 envoyés par les Song vinrent apporter les vœux de Yongshoujie et de Nouvel An. Le premier ministre du Nord Xiao Xiaoxian fut nommé secrétaire [du Nord].

1034

36La 3e année (Chongxi 3, 1034), au printemps, au 1er mois, l’émissaire des Song Zhang Pin 章頻 mourut. L’empereur ordonna au service compétent de contribuer aux frais de funérailles et il fit escorter la dépouille par des serviteurs proches sur la route de son retour. Puis il arriva au lieu de la chasse de printemps. Au 2e mois, le secrétaire du Nord Xiao Pugu 蕭普古 fut nommé vice-roi de la capitale de l’Est. Yelü Dashinu 耶律大師奴, qui avait eu la faveur de prendre soin de [l’empereur quand il était dans] les langes, fut intégré [à la famille impériale]. Au 4e mois, on ravitailla la tribu des Yemizhi 耶迷只. Au 5e mois, l’empereur alla à l’abri des chaleurs au lac Yanliuhu 沿柳湖. Ce mois-là, l’impératrice douairière remit le pouvoir à l’empereur et alla elle-même garder le mausolée Qingling. Au 6e mois, Xiao Pugu fut nommé secrétaire du Sud. Au 7e mois, l’empereur commença à gérer lui-même les affaires. Yelü Shuzheng 耶律庶徵, Liu Liufu 劉六符, Yelü Mu 耶律睦 et Bo Kejiu 薄可久 furent nommés émissaires et seconds pour les vœux de Nouvel An aux Song. L’empereur arriva au lieu de la chasse d’automne (qiushan 秋山). Au 10e mois, l’empereur s’arrêta à Zhonghuichuan 中會川. Au 12e mois, Duan Shaolian 段少連 et Du Renzan 杜仁贊 envoyés par les Song apportèrent les vœux de Nouvel An. Yang Xie 楊偕 et Li Shouzhong 李守忠 apportèrent les vœux de Yongshoujie.

1035

37La 4e année (Chongxi 4, 1035), au 1er mois, l’empereur alla à Yemizhili 耶迷只里. Au 3e mois, il intronisa l’impératrice Madame Xiao [Tali]. Au 4e mois, il alla au défilé de Liangxing. Au 5e mois, l’empereur se mit à l’abri des chaleurs à Sanshuiyuan 散水源. Au 6e mois, le fils impérial Baoxinnu 寶信奴 naquit. Yelü Xin 耶律信, Lü Shizong 呂士宗, Xiao Gun 蕭袞 et Guo Kui 郭揆 furent nommés émissaire et adjoint des vœux d’anniversaire et de Nouvel An aux Song. Au 7e mois, l’empereur chassa au Heiling. Au 9e mois, il s’arrêta à l’étang Changningdian. Au 10e mois, hiver, il alla à Wangzicheng 王子城. Au 11e mois, le gouvernorat général de la capitale du Sud fut changé en maréchalat. On célébra une cérémonie de chaiceli 柴冊禮 au Bailing 白嶺. Une grande amnistie [fut décrétée]. Le vénérable père Yelü Xinning 耶律信寧 et le directeur des affaires politiques Yelü Qiuhan furent promus ministres méritants âgés et vénérés, soutiens de l’empereur. Au 12e mois, l’empereur ordonna aux soldats maniant les balistes, arbalètes, arcs et épées de les inspecter et les tester régulièrement. Zheng Jian 鄭戩, Chai Yifan 柴貽範, Yang Rihua 楊日華 et Zhang Shiyu 張士禹 apportèrent les vœux de Yongshoujie et de Nouvel An.

1036

38La 5e année (Chongxi 5, 1036), l’empereur alla au Yu’erpo. Le secrétaire Xiao Yanning 蕭延寧 demanda de changer en généraux les administrateurs (敞史) des tentes des Mérites mineurs (小功帳) des Yishi Oncles de la Nation. Cela fut accordé. Au 4e mois, le prince de Lu 潞 Chage 查葛 fut nommé premier ministre du Sud, le commissaire de l’ordo Chongdegong 崇徳宮 Yelü Maliu 耶律馬六 fut nommé tiyin. L’empereur visita le frère cadet de l’impératrice Xiao Wuqu 蕭無曲 dans sa demeure. On fit passer les coupes [de vin] et on composa des poèmes. Trois jours plus tard, le nouveau code de lois fut promulgué. Deux jours plus tard, l’empereur et ses ministres jouèrent par équipes au polo. Au 5e mois, l’empereur alla au Sud. Il se mit à l’abri des chaleurs au Hutubaishan. Il visita le grand roi du Nord [Yelü] Gaoshi 高十 dans sa tente pour la cérémonie de bai’ao 拜奧, et lui offrit de l’argent et des soieries. Il ordonna de restaurer le palais et les bureaux de la capitale du Sud.

39Au 7e mois, l’empereur révisa les procès. Yelü Baba 耶律把八 accusa faussement son frère cadet Han’ge 韓哥 de projeter de l’assassiner, et les services compétents rapportèrent qu’il convenait d’inverser l’accusation. Au moment de l’exécution, le frère cadet protesta en sanglotant : « Je n’ai qu’un frère aîné, je supplie qu’on lui fasse grâce ! ». L’empereur pris de pitié écouta sa requête.

40Au 9e mois, l’empereur, chassant au mont Huanghuashan 黃花山, captura trente-six ours et fit des dons divers aux chasseurs. Au 10e mois, l’empereur alla à la capitale du Sud. Il amnistia exceptionnellement les prisonniers de Xijinfu. Il tint audience dans la salle Yuanhedian 元和殿 et examina les docteurs par une rhapsodie sur le thème « Chasse de trente-six ours en un jour » et un poème sur le thème « Visite impériale à Yan ». Quarante-neuf personnes reçurent les félicitations, dont Feng Li 馮立 et Zhao Hui 趙徽. Feng Li fut nommé conseiller de droite aux remontrances des omissions de l’empereur. Zhao Hui et ceux qui venaient après lui furent tous affectés au grand secrétariat de l’Héritier. L’empereur leur remit des vêtements rouges carmin et un poisson d’argent, et il donna un grand banquet. C’est à partir de ce moment que commença l’examen des docteurs par l’empereur. Song Jiao 宋郊 et Wang Shiwen 王世文 envoyés par les Song vinrent fêter Yongshoujie. Le grand ministre Zhang Jian 張儉 et d’autres ayant invité l’empereur à venir visiter le lieu des examens au ministère des Rites, ils firent la fête jusqu’au coucher du soleil et l’empereur offrit des cadeaux de différentes valeurs. Yelü Xiang, Zhang Sumin, Yelü Fu et Wang Ze furent nommés émissaires et adjoints pour les vœux de Nouvel An aux Song.

1037

41La 6e année (Chongxi 6, 1037), au 1er mois, l’empereur alla vers l’ouest. Au 3e mois, le prince de Qin Xiao Xiaomu fut nommé secrétaire du Nord et son titre fut changé en prince de Wu. Le prince de Jin Xiao Xiaoxian fut nommé vice-roi de la capitale du Sud. Au 4e mois, en été, l’empereur chassa au col Yehuling 野狐嶺. Au [4e] mois intercalaire, il chassa au Xishan de Longmenxian 龍門縣. Au 5e mois, l’empereur s’abrita des chaleurs au mont Tanshan 炭山. Yelü Hanba fut nommé grand roi du Nord et Xiao Bage 蕭把哥 juge de gauche. Le sänggüm des gentilshommes princiers Bigude 鼻姑得 fut nommé dignitaire, et l’assistant aux affaires du Secrétariat du Nord Yelü Niege 耶律涅哥 fut nommé adjoint assistant au bureau de contrôle (點檢司). L’empereur révisa les procès. Comme le grand roi du Sud Yelü Xinning avait couvert des malversations pouvant entraîner de lourdes peines, et que ses serviteurs et servantes recevaient des pots-de-vin, on ordonna qu’il fût battu avec le plat de l’épée et que sa charge lui fût retirée. Le directeur fut accusé de complaisance servile, et serviteurs et servantes accusés de faute. Contre tous fut requise la peine de mort, mais l’empereur les gracia. Yelü Xinning fut nommé commissaire à la répression du sud-ouest. L’empereur prit des chevaux de l’écurie des Dragons volants (飛龍廄) et en donna au cadet impérial Zhongyuan 重元 ainsi qu’aux ministres du Nord et Sud. Le vice-roi de la capitale Suprême Yelü Hudugun 耶律胡睹袞 (Honggu) fut nommé grand roi du Sud, le ministre conseiller Xiao Chalaning 蕭查剌寧 vice-roi de Shangjing, le serviteur du Palais Guanning 管寧 administrateur des ordos, et Yelü Pununing 耶律蒲奴寧 sänggum des Wugu Diliede 烏古迪烈得. Le vice-roi de la capitale Suprême Yelü Honggu 耶律洪古 [interpolation avec Hudugun ci-dessus] fut nommé grand roi du Nord. Au 6e mois, Shanning 善寧 fut nommé chef des armées, le grand gardien de l’escorte Yelü Hezhu 耶律合住 cumula la fonction de commissaire du Changninggong, Xiao Alali 蕭阿剌里, Yelü Wuluwo 耶律烏魯斡, Yelü Heshang 耶律和尚, Xiao Hanjianu 蕭韓家奴, Xiao Teli 蕭特里 et Xiao Qiuhan 蕭求翰 administrateurs des [six] différents ordos. L’empereur ivre composa des poèmes, le prince de Wu Xiao Xiaomu et le grand ministre du Nord Xiao Saba 蕭撒八 (Sabaning ?) composèrent des poèmes en réponse. Ils arrêtèrent seulement au milieu de la nuit. L’empereur fit une offrande au Ciel et à la Terre. Il donna au grand roi du Sud Yelü Hudugun un décret rédigé de sa propre main et portant un poème pour lui exprimer ses faveurs. Le grand roi du Nord [Yelü] Houshen 侯哂 (Hanba) fut nommé gouverneur militaire de la capitale du Sud.

42Au 7e mois, comme les prisons des secrétariats du Nord et du Sud étaient vides, l’empereur distribua des récompenses diverses. Le cadet impérial Zhongyuan ayant eu un fils, l’empereur lui donna un poème et des objets précieux, et il amnistia les condamnés à des peines inférieures à la peine capitale. Puis il alla au lieu de la chasse d’automne. Au 8e mois, le secrétariat du Nord annonça que le peuple de la tribu Yueji 越棘部 souffrait de ce que leur chef Kunchang 坤長 (Hunchang 渾敞) fût corrompu et que beaucoup s’étaient exilés. L’empereur ordonna que fussent démis les chefs des Yueji et des autres tribus Wuguo 五國, et qu’un même commissaire impérial khitan les gouvernât. Au 10e mois, l’empereur s’arrêta à Shibaogang 石寶岡.

43Au 11e mois, le chef des Zubu apporta le tribut. L’administrateur des ordos khitan Xiao Hui fut nommé secrétaire du Sud et Guanning fut nommé secrétaire du Sud. [interpolation : Xiao Hui et Guanning sont une même personne], Xiao Saogu 蕭掃古 administrateur des ordos, Yelü Niaoli 耶律裊里 vice-administrateur des ordos du Sud, Xiao Alali sänggüm des gentilshommes zhihou de gauche et Yelü Hezhu 耶律曷主 sänggüm des gentilshommes zhihou de droite. L’empereur visita chez elle la princesse du pays de Jin qui était malade. Le fils impérial Hongji fut investi du titre de prince de Liang. Au 12e mois, Yang Ji fut nommé commissaire impérial de la garnison de Zhongshunjun. Yelü Wo 耶律斡, Qin Jian 秦鑒, Yelü De 耶律徳 et Cui Jifang 崔繼芳 furent envoyés pour apporter aux Song les vœux d’anniversaire et de Nouvel An.

1038

44La 7e année (Chongxi 7, 1038), au 1er mois, Gao Ruone 高若訥, Xia Yuanzheng 夏元正, Xie Jiang 謝絳 et Zhang Maoshi 張茂實 envoyés par les Song vinrent présenter les vœux de Nouvel An et de Yongshoujie. L’empereur alla au Huntongjiang. Au 2e mois, il alla à Chunzhou et s’arrêta à Dongchuan. Des envoyés de Koryo apportèrent le tribut. L’empereur visita les Cinq quartiers et inspecta les aigles et les faucons. Puis il envoya un émissaire s’enquérir de la santé de l’impératrice douairière.

45Au 3e mois, l’empereur visita le cadet impérial Zhongyuan dans sa tente et alla à Puhedian 蒲河淀. Un émissaire du pays de Xia apporta le tribut. L’empereur révisa les procès. Au 4e mois, la princesse Xingping 興平公主 étant décédée, on envoya le senior de l’administration du Nord Yelü Shucheng 耶律庶成 apporter un texte demandant des explications au roi du pays de Xia Li Yuanhao. La princesse ne s’était jamais entendue avec Yuanhao, elle était morte, et on en demandait la raison. L’empereur chassa à Baimaguo 白馬堝. Il prit avec une flèche un lièvre à Xindianjing 新淀井. Chassant au Jinshan, il envoya Yang Jia 楊家 apporter au Da’angong 大安宮 une queue de cerf ainsi que des cornes duvetées de cerf.

46Au 6e mois, l’empereur en audience dans la salle Qingliangdian 清涼殿 examina les docteurs et accorda les félicitations à 55 personnes dont Xing Pengnian. Au 7e mois, il révisa les procès. Le chef zubu Tuntugusi 屯禿古斯 vint en audience. L’empereur alla au Heiling. Au 9e mois, il s’arrêta à l’étang Pingdian. Au 10e mois, il traversa le Liaohe et s’arrêta à Baimadian. Puis il révisa les procès. Au 11e mois, Yelü Yuanfang 耶律元方, Zhang Ni 張泥, Han Zhide 韓至徳 et Xiao Fu 蕭傅 furent nommés émissaires et adjoints pour les vœux de Nouvel An aux Song. L’empereur prit des nouvelles de l’impératrice douairière et lui offrit des objets précieux. Il révisa les procès.

47Au 12e mois, l’empereur convoqua plusieurs dizaines de bons joueurs de polo à la capitale de l’Est et les fit se mesurer à ses ministres proches. Lui-même assistait et regardait. Il confia au cadet impérial Zhongyuan la décision sur les affaires relevant des secrétaires du Nord et du Sud. Le premier ministre du Nord Sabaning (Xiao Saba ?) fut à nouveau nommé pour cumuler la surveillance des affaires relevant du vice-roi de la capitale de l’Est, Yelü Yingwen 耶律應穩 fut nommé premier ministre du Sud, Chagezhe 查割折 tiyin de la Maison impériale, Xiao Han 蕭翰 des tentes des Yishiji commissaire impérial de Qianzhou, Liu Liufu grand conseiller (canzhi zhengshi), Guan’ge 冠哥 de la tente des Princes fut nommé sänggüm des Gentilshommes (langjun) des princes, le grand roi Chuqiong 鉏窘 commissaire impérial de Pingzhou, le grand ministre Zhang Kegong 張克恭 Directeur des travaux (Sikong), le grand ministre Han Shaofang 韓紹芳 promu serviteur du palais (shizhong), le tiyin Yelü Maliu intendant (xuanhuishi) du Nord et le précepteur impérial (傅父) Yelü Xisun 耶律喜孫 premier ministre du Sud. Wang Juzheng 王舉正 et Zhang Shiyu 張士禹 envoyés par les Song vinrent présenter les vœux de Yongshoujie. L’empereur ordonna qu’on apporte chaque jour de l’alcool au Da’angong 大安宮 pour les offrandes du mausolée Qingling. Puis l’empereur révisa les procès. Il allégea les sentences des auteurs d’homicides involontaires. Le serviteur impérial du Sud Zhuangguli 壯骨里 ayant exigé des Jurchen un tribut indu, il devait être exécuté. Mais tenant compte de ses capacités de fonctionnaire, l’empereur commua sa peine en tatouage et bannissement.

1039

48La 8e année (Chongxi 8, 1039), au 1er mois, Han Qi 韓琦 et Wang Congyi 王從益 envoyés par les Song vinrent apporter les vœux. L’empereur alla regarder la pêche au Huntongjiang. Il fit ravitailler la tribu Pin puis il pêcha au harpon (叉魚) sur la rivière Shuaimoli 率沒里河. On interdit à la préfecture de Shuozhou de vendre des moutons aux Song. Au 2e mois, l’empereur s’arrêta au Changchunhe 長春河. Au 6e mois, il ordonna un recensement. Au 7e mois, il visita le mausolée Qingling et fit une offrande funèbre dans la salle Wangxiandian. Il accueillit l’impératrice douairière à son arrivée à Xianzhou, visita le parc et le mausolée et retourna à la capitale. Au 10e mois, il s’arrêta à la capitale de l’Est.

49Au 11e mois, l’empereur décréta que si un plaignant, accusant le siège du Nord de partialité, sonnait la cloche et interpellait l’empereur, tout devrait être porté à la connaissance de l’empereur. Puis l’empereur alla en audience auprès de l’impératrice douairière et invita des moines à discuter de la Loi de bouddha. L’impératrice douairière fit la cérémonie de la renaissance et une grande amnistie fut proclamée. L’empereur décida de fortifier Changchun. Au (12e) mois intercalaire, l’empereur visita le prince de Wu Xiao Xiaomu malade. Pang Ji 龐籍 et Du Zan 杜贊 envoyés par les Song apportèrent les vœux de Yongshoujie.

1040

50La 9e année (Chongxi 9, 1040), au 1er mois, l’empereur offrit à boire de l’alcool dans le campement de l’impératrice douairière et tint audience dans la salle principale. Wang Gongchen 王拱辰 et Peng Zaisi 彭再思 envoyés par les Song vinrent apporter les vœux. L’empereur alla au Yazihe 鴨子河 (Huntongjiang). Au 2e mois, il s’arrêta au lac Yu’erpo. Au 3e mois, à l’occasion de la fête de Yingshengjie, une grande amnistie fut proclamée. Au 5e mois, l’empereur alla au frais au Yong’anshan. Au 6e mois, on fit un tir sur rameau de saule pour demander la pluie. Au 7e mois, Guo Zhen 郭禎 envoyé par les Song vint annoncer qu’ils allaient punir les Xia. On envoya le shumishi Du Fang pour rendre la visite. L’empereur arriva au lieu de la chasse d’automne. Au 10e mois, l’empereur se fixa à Zhonghuichuan. Au 11e mois, des Jurchen firent une incursion. On envoya contre eux l’armée des Tieli 鐵驪軍 de Huanglongfu 黃龍府. Su Shen 蘇伸 et Xiang Chuanfan 向傳範 envoyés par les Song vinrent présenter les vœux de Yingshengjie.

51Au 12e mois, le commandant des tentes Buwei 布猥帳 du siège du grand roi du Nord affirmant que ses ancêtres avaient eu des unions matrimoniales avec la famille impériale, il fut autorisé à instaurer un administrateur (敞史) et la charge fut confiée à Xiao Hudu 蕭胡睹, un membre de ces tentes. Avec les Jurchen capturés, on créa la préfecture de Suzhou 肅州. Xiao Di 蕭迪, Liu Sanhu 劉三嘏, Yelü Yuanfang 耶律元方, Wang Weiji 王惟吉, Yelü Shuzhong 耶律庶忠, Sun Wenzhao 孫文昭, Xiao Shaoyun 蕭紹筠 et Qin Dechang 秦徳昌 furent nommés émissaires et assistants pour les vœux d’anniversaire et de Nouvel An aux Song. L’empereur décréta que toutes les personnes qui auraient été condamnées ne pourraient plus exercer de fonction administrative. Les fonctionnaires, en dehors des mariages et enterrements, n’auraient plus le droit de s’enivrer ou de s’absenter de leur poste. Il faudrait aussi porter à la connaissance de l’empereur les gens habiles dans le contrôle des populations ou la surveillance des frontières.

Liaoshi 遼史 (Histoire des Liao), chapitre 19 (第十九卷)

1041

52La 10e année (Chongxi 10, 1041), au 1er mois, Liang shi 梁適, Zhang Congyi 張從一, Fu Bi 富弼 et Zhao Rixuan 趙日宣 envoyés par les Song vinrent apporter les vœux. Wu Yu 吳育 et Feng Dai 馮戴 envoyés [par les Song] vinrent aussi présenter les vœux de Yongshoujie.

53Au 2e mois, l’empereur ordonna que les [foyers Wure des ?] Pulumaoduo qui avaient été asservis aux foyers Hesuguan reprennent leur vie normale. Le Secrétariat du Nord fit valoir que les gentilshommes zhihou des sièges royaux du Sud et Nord et des gardes des chefs des tribus, provenant tous des tentes du clan [impérial ?] et étant déjà dispensés de surveiller les frontières avec les milices du peuple, ils devaient aussi, pour leurs missions de zhihou, être remplacés par des conscrits. L’empereur accéda à leur demande.

54Au 4e mois, l’empereur supprima les corvées du pont flottant sur le Yalujiang et celles des colonies militaires des Han. À la demande du vice-roi de la capitale de l’Est, Xiao Saba, il relâcha aussi l’interdiction de jouer au polo à la capitale de l’est. Au 6e mois, Xiao Ning 蕭寧, Yelü Tan 耶律坦, Cui Yucheng 崔禹稱, Ma Shiliang 馬世良, Yelü Renxian 耶律仁先 et Liu Liufu furent nommés émissaires et adjoints pour les vœux d’anniversaire aux Song. Yelü Shucheng, Zhao Cheng 趙成, Yelü Lie 耶律烈 et Zhang Dan 張旦 furent nommés émissaires et adjoints pour les vœux de Nouvel An aux Song.

55Au 7e mois, l’empereur ordonna que tous les fonctionnaires qui ont détourné des biens de l’État soient traités comme des voleurs purement et simplement, que tous ceux qui oseraient porter une accusation à propos d’une affaire déjà jugée sous le règne précédent seraient inculpés, que les gentilshommes des tentes [impériales] qui chasseraient le cerf sur les terres réservées seraient condamnés à 300 coups mais n’auraient pas à verser d’indemnité, que les petits généraux seraient condamnés à moins de 200 coups et que si le coupable est un homme du peuple, il soit traité comme un gentilhomme.

56Au 8e mois, comme le médecin Deng Yanzhen 鄧延貞 avait soigné efficacement la crise du sänggüm Xiao Liuning 蕭留寧, l’empereur décerna à titre posthume des titres à ses père et mère pour le récompenser. Au 9e mois, l’empereur alla en audience chez l’impératrice douairière. L’oncle de la Nation Liuning mourut. L’impératrice douairière chassa un ours et l’empereur lui apporta de l’alcool pour lui souhaiter la longévité. L’empereur alla chasser au Mayushan. Comme la végétation était épaisse et que le risque était grand que les chasseurs se blessent entre eux, il ordonna à Yelü Digu que chacun écrive ses nom et prénom sur les flèches pour les identifier. Le pays de Xia amena des prisonniers Song. Le grand gardien (taibao) de Yingzhai 硬砦 [Yelü] Guosan 郭三 ayant par trois fois fui devant un tigre sans le tirer, il fut démis de ses fonctions.

57Au 10e mois, l’empereur ordonna au vice-roi de la capitale de l’Est Xiao Xiaozhong de rechercher parmi ses fonctionnaires des hommes intègres et capables et de lui en communiquer les noms. Le grand maître (taishi) des Jurchen Taiya fut nommé grand roi (都大王) des Hesuguan. En l’honneur de la naissance du fils impérial Huluwoli 胡盧斡里, le premier ministre du Nord et gendre impérial [Xiao] Sabaning accueillit l’empereur dans sa demeure pour banqueter et boire, et l’empereur ordonna à ses gardes de lutter avec des Han pour se divertir. Un autre jour il alla à nouveau boire dans la salle de l’impératrice douairière, et en l’honneur de la naissance du fils impérial il prononça une très large amnistie. Le soir, il organisa encore avec les princesses, les gendres impériaux et les grands ministres de la maison impériale une grande beuverie dans la tente de repos. Il visita la capitale du Centre. Le gendre impérial Xiao Hulie 蕭忽列 fut nommé sänggüm des Oncles de la nation. Au 11e mois, un envoyé des Ouïghours apporta le tribut. Au 12e mois, Liu Hang 劉沆 et Wang Zheng 王整 envoyés par les Song vinrent présenter les vœux de Yingshengjie. On institua un chef pour les Ta-Zhubugu 撻朮不姑. Hutala 胡撻剌 fut nommé ministre conseiller (pingzhangshi). L’empereur ayant appris que les Song construisaient des postes sur le Fleuve et creusaient des fossés (construisaient des murailles), il craignait des incidents frontaliers. Étudiant avec les secrétaires du Sud et du Nord, le prince de Wu Xiao Xiaomu et le prince de Zhao Xiao Guanning 蕭貫寧, la possibilité de reprendre les dix districts au sud des Passes autrefois concédés par les Song, il envoya chez les Song Xiao Ying 蕭英 (Xiao Temo) et Liu Liufu. Zhang Gai 張沔, Hou Zongliang 侯宗亮, Xue Shen 薛申, Shi Qijun 侍其濬, Shi Changyan 施昌言 et Pan Yongzhao 潘永照 envoyés par les Song vinrent apporter les vœux d’anniversaire et de Nouvel An. L’académicien de la Xuanzhengdian 宣政殿 Yang Ji fut nommé ministre des travaux publics et responsable des décisions du commissariat impérial de Shunyijun 順義軍 (Shuozhou). L’empereur, planifiant une attaque contre les Song, mit en alerte toutes les régions.

58La 11e année (Chongxi 11, 1042), au premier mois, l'empereur accueillit l’impératrice douairière dans la Salle intérieure 內殿. Il envoya chez les Song l’intendant (xuanhuishi) du Sud Xiao Temo 蕭特末 (Xiao Ying) et l’académicien Hanlin Liu Liufu pour demander les dix districts au sud de Jinyang 晉陽 et Waqiao 瓦橋 et pour s’enquérir des raisons pour lesquelles des armées avaient été levées pour punir Xia, pour lesquelles dans les régions frontalières [les Song] asséchaient les marais et augmentaient le nombre des gardes-frontière éclaireurs. Au 2e mois, l’empereur alla au lac Yuanyangpo. Au 4e mois, il promulgua le décret des récompenses et des peines de la campagne au sud. Au 6e mois, Fu Bi et Zhang Maoshi envoyés par les Song apportèrent une lettre lors de leur visite, et l’empereur répondit par une lettre. L’empereur tint audience dans la Hanliangdian 含涼殿. Il proclama 64 docteurs, dont Wang Shi 王寔, et il interdit la vente de feutre et d’argent aux Song. Au 7e mois, il ordonna de diminuer les sentences capitales pour ceux qui volaient ou échangeaient des chevaux de l’État [livrés en tribut]. Si un fonctionnaire d’une région périphérique (外路官) était zélé et droit, il serait remplacé à l’examen de la fin de son mandat [seulement]. Quant à ceux qui ne savaient accomplir leur fonction, ils devraient être remplacés immédiatement. Au 8e mois, Fu Bi et Zhang Maoshi envoyés à nouveau par les Song vinrent en visite porteurs d’une lettre pour demander d’augmenter le montant d’argent et de soieries du paiement annuel. L’empereur répondit par une lettre.

59Au 9e mois, on envoya le vice-secrétaire du Nord Yelü Renxian et le vice-administrateur des ordos han Liu Liufu chez les Song pour négocier la paix. Auparavant, Fu Bi avait dit en gros à l’empereur des Liao que dans les tractations Liao-Song, si [les Liao] accusaient pour obtenir du paiement annuel, cela était avantageux pour le pays [des Liao] et les ministres n’y avaient pas d’intérêt. En revanche si [les Liao] engageaient les hostilités avec les Song, cela était avantageux pour les ministres mais au détriment de la nation [des Liao]. L’empereur avait été touché et avait décidé d’avancer sur la voie de la conciliation. Au [9e] mois intercalaire, Yelü Renxian dépêcha un coursier pour annoncer que Song augmentait annuellement [son paiement] de 100 000 lingots d’argent et de 100 000 pièces de soie, et que le document parlait de « tribut » à apporter jusqu’à Baigou. L’empereur se réjouit et donna un banquet pour les ministres dans la Zhaoqingdian 昭慶殿. Le même jour, il fit donner des subsides aux foyers pauvres des trois lignées patriarcales (三父族). Renxian et Liu Liufu revinrent, rapportant le traité des Song. Au 11e mois, les ministres augmentèrent le nom honorifique de l’empereur en 聰文聖武英略神功睿哲仁孝皇帝 et celui de l’impératrice Madame Xiao en 貞懿宣慈崇聖皇后. Une grande amnistie fut proclamée. Le prince de Liang, Hongji, fut promu roi du pays de Yan.

60Au 12e mois, l’empereur alla visiter l’impératrice douairière. Il investit le fils du cadet impérial Zhongyuan, Nielugu 涅魯古, du titre de roi de la commanderie de Andingjun. En raison du jour tabou de l’impératrice Xuanxian 宣獻 (Chengtian), l’empereur et l’impératrice douairière portèrent des vêtements de deuil et régalèrent les moines de trois temples, le Yanshousi 延壽寺, le Minzhongsi 憫忠寺 et le Sanxuesi 三學寺. L’empereur ordonna de dispenser d’impôt pour un an les tribus qui avaient participé aux préparatifs de la guerre contre Song. Comme les Tu[yu]hun 吐渾 et Tangut vendaient beaucoup de chevaux au pays de Xia, l’empereur ordonna de renforcer la surveillance aux frontières. Les émissaires Song envoyés pour présenter les vœux de Nouvel An et de Yongzhoujie restèrent dans leur hôtel et l’empereur vint les voir en portant des vêtements ordinaires. L’empereur interdit aussi que lors des enterrements on tue des bœufs ou des chevaux, ou que l’on enterre avec le défunt des objets précieux.

1043

61La 12e année (Chongxi 12, 1043), au 1er mois, on envoya le vice-préfet de Xijinfu 析津府 Yelü Dilie 耶律敵烈 et le préposé à la transmission des édits impériaux du Secrétariat Wang Weiji 王惟吉 sommer les pays de Xia et Song de faire la paix. Le prince de Wu Xiao Xiaomu fut nommé secrétaire du Sud, le grand ministre du Nord Xiao Xiaozhong fut nommé secrétaire du Nord et prince de Chu, le roi du pays de Han Xiao Hui fut nommé grand ministre du Nord et vice-président de l’État-Major, Hanba grand roi du Sud, Yelü Houshen vice-roi de la capitale de l’Est, le vice-secrétaire du Nord Yelü Renxian assistant du vice-roi de la capitale de l’Est, et le dignitaire du Nord Xiao Ge vice-secrétaire du Nord. L’empereur arriva à l’étang Weidian 葦淀 de Wuqingzhai 武清寨.

62Au 2e mois, on interdit les arcs et les flèches aux Han au sud des Passes. Un envoyé du pays de Xia vint apporter les félicitations pour l’augmentation du titre honorifique de l’empereur. Yelü Dilie et les autres revinrent du pays de Xia et rapportèrent que Yuanhao arrêtait les hostilités. On envoya tout de suite un émissaire en informer les Song. Au 3e mois, l’empereur visita la capitale du Sud. Un envoyé de Koryo vint apporter les félicitations pour l’augmentation du titre honorifique de l’empereur. Au 4e mois, on créa un sänggüm et un chef de l’armée pour la tribu Huiba. Un envoyé du pays de Xia apporta des chevaux et des chameaux. Au 5e mois, quoique les deux envoyés des Wolu 斡魯 et des Pulumaoduo fussent arrivés en retard pour apporter le tribut, ils furent excusés et on les laissa partir. L’empereur ordonna de réviser les rites. Ce mois-là, il alla à l’ouest des montagnes.

63Au 6e mois, l’empereur décréta que les membres des clans des grands ministres et commissaires impériaux à titre héréditaire ainsi que les membres des familles de commissaires impériaux auraient le droit d’être inhumés avec des objets en argent. Mais il confirma l’interdiction de sacrifier du bétail lors des enterrements. Il décréta que si une lignée de foyers des ordos han venait à s’éteindre, la perpétuation de son patrimoine serait assurée par leurs parents les plus proches. Le taiwei Sageli 撒葛里, frère cadet du grand roi des Zubu Tuntugusi, vint en audience. Un envoyé des Ouïghours apporta le tribut. Le secrétaire du Sud et roi de Wu Xiao Xiaomu fut nommé secrétaire du Nord, et son apanage transféré à roi de Qi.

64Au 7e mois, le secrétaire du Nord Xiao Xiaozhong mourut et on amnistia exceptionnellement des prisonniers. Un émissaire du pays de Xia apporta une supplique demandant de pouvoir attaquer les Song. Cela lui fut refusé. Au 8e mois, l’empereur visita le mausolée Qingling. Le roi du pays de Yan Hongji fut nommé président du Secrétariat impérial (shangshuling) et contrôleur des affaires des secrétariats du Nord et du Sud, et il fut promu roi des pays de Yan et de Zhao. L’ancien commissaire à la répression du Nord-Ouest Xiao Taliege fut nommé juge de droite. Le yuyue Yelü Honggu mourut. Les Zubu apportèrent le tribut. Au 9e mois, l’empereur alla en audience auprès de l’impératrice douairière et visita la salle Wangxiandian. Il visita aussi le mausolée Huailing.

65Au 10e mois, l’empereur s’arrêta à Zhonghuichuan. Le secrétaire du Nord Xiao Xiaomu mourut et fut nommé à titre posthume premier ministre (大丞相) et roi du pays de Jin. L’empereur ordonna aux régions de lui rapporter tous les cas de prisonniers condamnés à des peines lourdes afin qu’il envoie des fonctionnaires qui examinent les verdicts. Le grand conseiller (canzhi zhengshi) Han Shaofang fut nommé commissaire impérial de Guangdejun (Qianzhou), et le commissaire aux finances (三司使) Liu Liufu commissaire impérial de Changningjun. Comme les hommes de Xia avaient envahi les Tangut, l’empereur envoya le commissaire du Yanchanggong Gaojianu pour les admonester. Le grand ministre du Nord Xiao Hui fut nommé secrétaire du Nord, le prince de Bin Suige tiyin, le tiyin Dilugu 敵魯古 reçut le titre de roi de la commanderie de Qishui et le poste de commissaire à la répression du Nord-Ouest, et le vice-secrétaire Xiao Ala 蕭阿剌 celui d’associé aux affaires du protocole du secrétariat du Nord. L’empereur prit encore des chevaux de l’écurie des Dragons volants et les distribua à ses ministres. Au 11e mois, le prince de Chu Xiao Xiaozhong fut nommé à titre posthume roi du pays de Chu. Comme les récoltes étaient maigres à la capitale Suprême, le peuple fut exempté de taxes. L’empereur se rendit chez l’impératrice douairière. Au 12e mois, le Zhengshisheng fut transformé en Zhongshusheng.

1044

66La 13e année (Chongxi 13, 1044) au 1er mois, l’empereur se rendit chez l’impératrice douairière, puis il alla au Huntongjiang. Il chassa à la colline de Wuluguan’gang 兀魯館岡. Au 2e mois, il alla au lac Yu’erpo. Le grand conseiller (canzhi zhengshi) Du Fang fut nommé grand ministre du Sud. Au 3e mois, un envoyé de Koryo apporta le tribut. L’académicien de la Xuanzhengdian Yang Ji fut nommé grand conseiller (canzhi zhengshi). Ce mois-là, on créa la préfecture de police khitan (契丹警巡院).

67Au 4e mois, l’empereur envoya le vice-roi de la capitale de l’Est Yelü Houshen 耶律侯哂 et l’administrateur de Huanglongfu Yelü Oulisi 耶律歐里斯 à la tête d’un détachement pour attaquer les Pulumaoduo. Le grand roi du Sud Yelü Gaoshi rapporta que des Tangut avaient trahi et s’étaient ralliés au pays de Xia. Le directeur à la répression du Sud-Ouest Luohannu 羅漢奴 et le sänggüm Wolumu 斡魯母 rapportèrent que, cinq tribus étant passées aux Xi Xia, le commissaire impérial des tribus du Shanxi Qulie 屈烈 demandait que les sièges du Sud et du Nord envoient des foyers pour repeupler Weisaizhou 威塞州. L’empereur décida d’envoyer les [foyers] riches, les autres étant laissés comme colons à Tiandejun. Au 5e mois, Luohannu rapporta que les troupes envoyées contre les Tangut n’avaient pas eu l’avantage et que le commissaire à la répression Xiao Puda 蕭普達 et le sänggüm de l’armée des Quatre victoires 四捷軍 Zhang Fonu étaient morts au combat 張佛奴 et que Li Yuanhao était venu en aide aux rebelles. L’empereur ordonna de lever des troupes dans toutes les régions et de les réunir au sud-ouest pour réprimer Yuanhao.

68Au 6e mois, le chef zubu Wuba envoya son fils arrêter l’émissaire que Yuanhao avait envoyé pour demander de l’aide, Wayigai 窊邑改, et le remettre [aux Khitan], demandant de pouvoir joindre ses propres troupes au combat. Cela lui fut accordé. L’empereur se fixa au mont Yong’anshan. S’apprêtant à punir Xia, il envoya le commissaire de l’ordo Yanchanggong Yelü Gaojianu en informer les Song. L’empereur ordonna à l’ancien grand roi du Sud Yelü Guyu et au secrétaire de l’Académie Yelü Shucheng de compiler les hauts-faits de la Nation depuis les temps anciens. Un envoyé de Koryo apporta le tribut. L’empereur révisa les procès.

69Au 7e mois, Li Yi’er 李宜兒 de Xianghexian 香河縣 qui égarait les foules par sa doctrine perverse, fut exécuté. L’empereur fit la cérémonie de la Renaissance (Zaishengli). Un émissaire du pays de Xia vint en visite. Au 8e mois, comme l’émissaire de Xia donnait des réponses qui ne correspondaient pas à la réalité, il fut arrêté. Un nouvel envoyé de Xia arriva. On l’interrogea sur les affaires en cours et comme il ne répondait pas la vérité, il fut battu.

70Au 9e mois, comme les Khitan s’apprêtaient à commencer une campagne contre le pays de Xia, les Song envoyèrent Yu Jing 余靖 pour apporter des cadeaux d’au-revoir [en signe de soutien]. On réunit le gros de l’armée aux Quatre-vingt dix-neuf sources 九十九泉. Le cadet impérial Zhongyuan et le secrétaire du Nord et roi du pays de Han Xiao Hui mèneraient l’avant-garde de la campagne à l’ouest. Au 10e mois, l’empereur sacrifia au Ciel et à la Terre. On arrêta un espion tangut et on le cribla de flèches. Li Yuanhao présenta un mémoire pour demander pardon. Puis un de ses envoyés annonça dans un mémoire qu’il voulait arrêter les traîtres et les remettre [aux Khitan]. L’empereur agréa. Un envoyé de Yuanhao apporta des produits du terroir et l’on dépêcha le vice-secrétaire du Nord Xiao Ge pour l’accueillir. L’armée était stationnée dans le coude du Fleuve. [Xiao] Ge annonça que Yuanhao était arrivé en amenant trois tribus tangut. L’empereur lui demanda de l’interroger sur les conditions dans lesquelles il s’était lié avec les rebelles et avait trahi l’alliance. Yuanhao reconnut sa faute. L’empereur lui fit verser de l’alcool, lui permit de prendre un nouveau départ, et le renvoya. Il convoqua alors ses ministres pour délibérer. Tous furent d’avis que, l’armée étant déjà réunie, il fallait passer à la répression. L’empereur amena les troupes de plusieurs régions, il lança une attaque surprise et on tua plusieurs milliers d’hommes. Le gendre impérial Xiao Hudu fut fait prisonnier par les hommes de Xia. Yuanhao renvoya l’émissaire qu’il avait retenu, et l’empereur ordonna réciproquement de renvoyer dans son pays l’émissaire qu’il retenait.

71Au 11e mois, l’empereur fit aux officiers méritants des cadeaux de différentes valeurs. Il ordonna le retrait des troupes. Yunzhou fut renommée capitale de l’Ouest. Puis l’empereur visita l’impératrice douairière. Au 12e mois, l’empereur visita la capitale de l’Ouest. Le vice-secrétaire du Nord Yelü Dilie fut nommé juge de droite. Un émissaire de Koryo apporta le tribut. Xiao Hudu revint de Xia.

1045

72La 14e année (Chongxi 14, 1045), au 1er mois, le serviteur du Palais (intendant ?) Xiao Xulie (Qulie) fut nommé gouverneur militaire de l’administration du Sud et reçut le titre de roi de la commanderie de Liaoxi. L’empereur arriva au lac Yuanyangpo. Le grand général de la garde Jinwu 金吾 Dilugu fut nommé grand roi des Yishi. Un envoyé du pays de Xia apporta des faucons. Comme l’assistant permanent (常侍) Wogude 斡古得 était mort au combat, son fils Xiluo 習羅 fut nommé pour guider [les troupes]. Au 2e mois, l’empereur alla visiter l’impératrice douairière. Il s’arrêta au lac Salapo 撒剌濼. Au 3e mois, un émissaire des Song vint féliciter [les Khitan] du retour de leurs troupes envoyées punir Xia. Au 4e mois, un envoyé de Koryo apporta le tribut. Au [5e] mois intercalaire, l’empereur alla à l’abri des chaleurs au mont Yong’anshan.

73Au 6e mois, l’empereur visita le mausolée Qingling. Le grand roi des Zubu Tuntugusi vint en audience avec des chefs de tribus. Un envoyé du pays de Xia apporta le tribut. Le commissaire à la répression au Sud-Ouest Xiao Puda étant mort au champ d’honneur, il reçut à titre posthume le titre de « ministre chargé d’examiner et régler les affaires avec les présidents du département du grand secrétariat impérial et du département de la chancellerie impériale » (同中書門下平章事). Au 7e mois, l’empereur s’arrêta à Zhonghuichuan. Au 10e mois, il fit à distance un sacrifice au Muyeshan.

74Au 11e mois, un envoyé des Ouïghours Arslan apporta le tribut. L’associé aux affaires du protocole du secrétariat du Nord Xiao Ala fut nommé premier ministre du Nord. Au 12e mois, l’empereur regarda l’armée des Hanren s’exercer au tir de baliste et au combat au corps-à-corps. L’empereur trancha les affaires judiciaires en souffrance.

1046

75La 15e année (1046), l’empereur alla au Huntongjiang. Il interdit que les Khitan vendent leurs esclaves aux Hanren. Au 2e mois, l’empereur alla au Changchunhe. Des foyers des bords du Helanhe 曷懶河 chez les Pulumaoduo étant arrivés pour se rallier, l’empereur ordonna de les accueillir. Au 3e mois, l’empereur alla en audience auprès de l’impératrice douairière. Pour la fête de Yingshengjie, on commua les condamnations à mort et on libéra les condamnés à une peine inférieure au bannissement. L’empereur visita l’impératrice douairière. Un envoyé de Koryo apporta le tribut. Au 4e mois, on interdit aux petits fonctionnaires de jouer au polo dans les cinq capitales. On abolit la garde (戍軍) des tentes Yaonian. Le sänggüm des Jurchen du Nord Xiao Gaoliu fut nommé grand roi des Six tribus Xi. L’empereur alla à l’abri des chaleurs au mont Yong’anshan. 180 foyers des bords du Helanhe chez les Pulumaoduo vinrent se rallier. Au 6e mois, le vice-roi de la capitale de l’Ouest Yelü Maliu fut nommé directeur des campements des Hanren et le grand conseiller (canzhi zhengshi) Yang Ji fut nommé commissaire impérial de la garnison de Wudingjun (Fengshengzhou). L’empereur tint audience dans la salle Qingliangdian et nomma 68 docteurs dont Wang Tang 王棠. Le commissaire à la répression du Nord-Ouest Yelü Dilugu fut destitué pour corruption.

76Au 7e mois, le prince de Bin Suige mourut. L’empereur vint inspecter les récoltes. L’intendant (xuanhuishi) du Nord Lüfen fut nommé juge de gauche, et l’ancien premier ministre du Sud Yelü Xisun sänggüm de la région Nord-Ouest. On fit un recensement des armées de tous les circuits. L’empereur alla au lieu de la chasse d’automne. Il interdit que son escorte piétine les cultures. Le chef de tribu jurchen Zhemu 遮母 étant venu se rallier avec son peuple, il reçut le titre de grand précepteur. Au 8e mois, un émissaire vint annoncer la mort du roi de Koryo Hŭm [lire : Hyŏng 亨, Hŭm étant mort en 1034]. Au 9e mois, on interdit de prendre les renards et les lièvres au filet.

77Au 10e mois, l’empereur se fixa à Zhonghuichuan. Au 11e mois, le secrétaire du Sud Xiao Xiaoyou fut nommé premier ministre du Nord. Le directeur des campements khitan Yelü Renxian [fut nommé] grand roi du Sud, le premier ministre du Nord Xiao Ge fut nommé associé aux décisions du secrétariat du Nord, le directeur des affaires du juge de droite Yelü Xinxian fut nommé directeur des campements de Hanren, le juge de gauche Lüfen fut nommé tiyin, et le directeur des campements de Hanren Yelü Dilie fut nommé juge de gauche. On recensa les chevaux de l’armée de la tribu de Bohai selon [les critères traditionnels utilisés pour les] foyers khitan. On ravitailla les pauvres de la capitale du Sud. Au 12e mois, l’empereur amnistia exceptionnellement les condamnés à une peine inférieure au bannissement. Ce jour-là, c’était l’anniversaire de Shengzong de son vivant.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Pierre Marsone, « Histoire et cultures de la Chine (Xe-XIVe s.) », Annuaire de l'École pratique des hautes études (EPHE), Section des sciences historiques et philologiques, 148 | 2017, 351-371.

Référence électronique

Pierre Marsone, « Histoire et cultures de la Chine (Xe-XIVe s.) », Annuaire de l'École pratique des hautes études (EPHE), Section des sciences historiques et philologiques [En ligne], 148 | 2017, mis en ligne le 04 octobre 2017, consulté le 20 octobre 2017. URL : http://ashp.revues.org/2003

Haut de page

Auteur

Pierre Marsone

Directeur d’études, M. École pratique des hautes études — Section des sciences historiques et philologiques

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés : EPHE

Haut de page
  • Les cahiers de Revues.org